Les débuts

C'est en 1858 que Félix Nadar (aérostier et photographe) a pris le premier cliché en altitude.
C'était une photo du Petit-Bicêtre à Paris et elle a été prise à partir d'un ballon captif.

En 1888 sera prise la première photo cervolisme (photo prise à partir un cerf-volant), procédé inventé par Arthur Batut et perfectionné par Emile Wenz.

développement

De nouveaux procédés sont inventés pour faciliter les prises de vue aériennes mais c'est la première guerre mondiale et ses différents services de renseignements qui vont pousser leur développement avec l'arrivé des ballons et avions d'observation.
La seconde guerre mondiale va également être très importante dans ce développement.
Après la guerre, en 1946 pour être plus précis, sera prise la première photo spaciale à l'aide d'une fusée V2 à une altitude de 130km.

De nos jours

De nos jours les utilisations de la photographie aérienne sont diverses et utilisent des technologies différentes.
Les renseignements militaires utilisent, selon leurs besoins, des avions de chasse modifiés, des drones ou des images satellites.
Les sociétés civiles utilisent hélicoptères, petits avions, ULMs, paramoteurs mais aussi cerf-volant, ballons captifs et modèles réduits. Le moyen le plus économique reste le mat télescopique pneumatique.